Club Pierre Barthe
  Minéraux et Fossiles - Blagnac   
   

 

 

CONFÉRENCES ET RÉUNIONS

  • Principe des réunions : 

Les réunions se déroulent au Club, en général un jeudi soir et débutent à 20h30. Au cours de ces réunions, on retrouve La Vie du Club avec ses différentes Sections, le compte rendu oral de la dernière sortie, l'annonce des prochaines sorties (mensuelles ou micros) avec l'inscription à ces dernières et la distribution des topos, une conférence sur un thème donné présenté soit par un membre du Club, soit par une personne extérieure (universitaire, ...). Puis, un pot est offert.


 




    Le pot offert au siège du Club
 
   
  Le pot offert au siège du Club
   

 

 
  • Planning prévisionnel des réunions mensuelles et des sujets des conférences :


DATES SUJET CONFÉRENCIER




04 octobre 2018 AG.
E. YVON.



18 octobre 2018

LES ATLAS MAROCAINS

OU

 « L’HISTOIRE GÉOLOGIQUE D’UN ANCIEN RIFT AVORTÉ »

L’itinéraire proposé nous conduira de Fès au nord à Merzouga au sud en passant par Midelt, Ouarzazate et Erfoud.

L’objectif est de présenter, à partir de cartes, coupes, roches et paysages, l’histoire géologique de cette région montagneuse nord-africaine qui, de l’avis unanime des spécialistes qui la connaissent, constitue un véritable « livre ouvert » pour la géologie. Moyen-Atlas, Haut-Atlas et Anti-Atlas offrent en effet à l’affleurement tous les ingrédients permettant de reconstituer les étapes d’un « rift avorté, converti en chaîne plissée ».

Le rift éphémère, d’âge jurassique, tourné vers l’est, présente une polarité téthysienne. Au Crétacé inférieur, il se ferme et se trouve intégré sous forme de « marge passive » dans le bassin de l’Atlantique central nouvellement ouvert à l’ouest, en relation avec la migration de la plaque africaine vers le sud puis vers l’est. Au Tertiaire, la migration forcée de cette plaque vers le Nord en relation avec le développement des rides medio-océaniques de l’hémisphère sud, conduit à la fermeture définitive de l’ancien rif jurassique et à la disparition de la marge passive éocrétacée. Une chaîne de montagne plissée dite « intra-continentale » puisque totalement intégrée dans la plaque africaine se met alors en place à partir du Crétacé terminal.

C’est à ces diverses péripéties tectoniques et à la situation actuelle du domaine atlasique sur la bordure nord de la plate-forme saharienne que l’on doit la diversité, la « minéralité » et la beauté des paysages atlasiques présentés.


J. CANEROT.



29 novembre 2018

Des roches granitiques en domaine océanique : Pourquoi et comment ?

Les Iles Kerguelen (T.A.A.F., France) constituent un véritable laboratoire naturel pour les géologues intéressés par la formation et l’évolution de la croute océanique au niveau des zones de points chauds. Elles leur offrent de plus la possibilité d’étudier un des processus de formation de la croute continentale à partir d’une telle croute océanique. Il est notamment possible d’observer, au niveau de ces iles, des complexes plutoniques alcalins, qui constituent pratiquement les seuls exemples de plutons essentiellement felsiques accessibles en domaine océanique. Ils sont majoritairement constitués de syénites mais aussi d’une faible proportion de roches plus mafiques et de granites. La conférence sera centrée sur l’origine et l’évolution de ces roches plutoniques qui seront également remises dans le contexte plus général de l’archipel de Kerguelen et des discussions concernant la formation de  nucléus continentaux.


M. GREGOIRE.



 15 décembre 2018

Fête de Noël.





17 janvier 2019 Galette des Rois.




21 février 2019 Les black smokers et ces oasis de vie en milieu marin extrême

Présentation des caractéristiques géologiques principales de ces systèmes hydrothermaux. Ces systèmes plus connus sous le nom de fumeurs noirs sont de nos jours des cibles privilégiées des compagnies minières pour l'extraction des ressources minérales. Cependant, les conséquences environnementales de  l'exploitation de ces dépôts métallifères ne sont que très peu étudiées: Quelle sera l'impact de cette exploitation sur la chimie de l'océan et sa capacité à stocker du dioxyde de carbone atmosphérique ? Quel sera le devenir de la diversité des écosystèmes marins associés? Présentation de quelques écosystèmes profonds dans différents contextes géologiques.

 

V. CHAVAGNAC.



28 mars 2019

Naissance, vie et mort des chaînes de montagne


L'enveloppe externe de la Terre est constituée de plaques continentales et océaniques. Les mouvements du manteau terrestre, situé sous ces plaques, les fait se déplacer. Quand deux plaques s'éloignent l'une de l'autre, un océan nait, et quand elles se rapprochent, une chaine de montagne se forme. Le plus souvent, les chaines de montagne naissent quand meurent les océans... Le rapprochement des plaques les épaissit, ce qui crée du relief que l'érosion va attaquer. La vie d'une chaine de montagne est ainsi contrôlé par une compétition entre la tectonique, qui fait bouger les plaques et crée du relief, et le climat et l'érosion qui détruisent ces reliefs. Il y a différents types de chaînes de montagne, mais il n'y a pas deux chaînes de montagne identiques. Les points communs viennent principalement de la nature des plaques en présence, les différences de leur l'histoire et donc de la structure et de la géométrie du système. La chaîne de montagne la plus proche de nous est la chaîne des Pyrénées, et nous verrons en quoi c'est une chaîne singulière...


M. DE SAINT BLANQUAT.




18 avril 2019

LES PYRÉNÉES : CERTITUDES ET INTERROGATIONS GÉOLOGIQUES

L’exposé visera à  rappeler quelques aspects de la géologie pyrénéenne mal connus ou faisant encore débat au sein de la communauté des Sciences de la Terre.

On présentera tout d’abord l’édifice montagneux comme résultat de la superposition de deux grandes étapes géologiques successives, conduisant à la formation de deux chaînes distinctes, les chaînes hercynienne et pyrénéenne, dont on évoquera les relations et les différences.

Suivra une évocation d’un caractère propre à la chaîne pyrénéenne, à savoir l’existence d’une structuration transverse rompant le « cylindrisme » lié à l’allongement est-ouest de l’édifice. Nous verrons que ce découpage est en particulier souligné par le développement d’un diapirisme généralisé des évaporites du Trias et rappellerons son influence dans l’empilement des nappes de charriage tertiaires.

L’exposé se poursuivra avec la présentation des relations tumultueuses entre les Pyrénées et la Méditerranée occidentale. Seront en particulier traitées les questions de l’ouverture oligocène du Golfe du Lion et de la crise miocène d’assèchement de cette mer dite « crise messinienne », illustrée en particulier par des paysages du Roussillon.

En élargissant le champ d’observation, nous évoquerons enfin le « devenir » de la chaîne pyrénéenne dans le cadre de la tectonique globale. Intégrées dans une vaste chaîne « eurafricaine », nos Pyrénées participeront alors à l’édification du nouveau supercontinent dit « Amasia », groupant la majeure partie des terres émergées de notre planète autour de son pôle nord.


J. CANEROT



20 juin 2019 AG.
E. YVON.










   

 

   
 
   
 
 

Remise de Lots

Conférence du 15 mars 2007.

 Remise de lots lors de la réunion du 17 septembre 2009 aux absents du tirage au sort de la bourse de Mai 2009